Une blockchain pour l’archivage à valeur probatoire – Kevin Lagaisse

Pour faire de l’archivage électronique à valeur probatoire, les organisations doivent faire l’acquisition de produits coûteux offrant des mécanismes de traçabilité sécurisés. Ces mécanismes ont pour objectif d’assurer l’intégrité des archives et l’imputabilité des actions qui sont réalisées. C’est ce qu’on appelle de l’archivage électronique à valeur probatoire. Nous allons voir que l’on peut se reposer sur la technologie Blockchain pour assurer ce caractère tout au long de la conservation des archives.

Sourced through Scoop.it from: kevin.lagaisse.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s